• Le Jean Bart  -  Cuirassé


Le Jean Bart
Cuirassé (1955)


Mis en chantier le 12 décembre 1936 dans le grand bassin Caquot des chantiers de la Loire, le Jean Bart n'est pas terminé au printemps de 1940 alors que les Allemands envahissent la France. Grâce à l'indomptable volonté de son commandant, le capitaine de vaisseau Ronarc'h, et au travail acharné des ouvriers du chantier, des services des Ponts et Chaussées et de son équipage, le Jean Bart est sorti in extremis du bassin dans la nuit du 18 au 19 juin 1940 alors qu'il est loin d'être terminé. Il rallie néanmoins Casablanca par ses propres moyens après avoir subi une attaque aérienne à la sortie de Saint-Nazaire, heureusement sans dommage, mais est avarié lors des combats de novembre 1942. Réparé et rentré à Brest en 1945, son armement est terminé. Il reçoit une DCA moderne puis, après de brillants essais, est affecté à l'escadre de la Méditerranée et rallie Toulon où il remplace le Richelieu qui revient à Brest.

Caractéristiques :
Déplacement : 35000tW, 48000t en PC.
Longueur : 248 m.
Largeur : 35,50 m.
Tirant d'eau : 10,7 m.
Puissance : 150000 chevaux.
Vitesse : 31 noeuds.
Rayon d'action : 8000 milles à 14 noeuds.
Armement :
8 de 380,
9 de 152 AA,
24 de 100 AA,
28 de 57 M.
Effectif : 70 officiers, 2150 hommes.

Construction du modèle : difficulté moyenne

Monographie constituée d'une feuille de plan au 1/300, de deux photographies et d'une notice.



Le Jean Bart - Cuirassé

  • Référence : monoJBart
  • Disponibilité : Disponible
  • 26,00€

  • Prix hors taxes : 24,64€